Semsi
Semsi Semsi
COVID 19 Le Semsi vous informe et vous accompagne : cliquez ici.

Préconisations pour les salariés

Accueil > COVID 19 > GUIDE POUR LA REPRISE DE L'ACTIVITE

Vidéo "Comment assurer ma santé et ma sécurité au travail ?"

Gestes barrières et distanciation physique

Des mesures « barrières » (distanciation et hygiène de base) sont à mettre en oeuvre pour tout individu aussi bien dans l’entreprise qu’en dehors de celle-ci afin de se protéger et de protéger les autres :

  • Maintenir une distance d’au moins un mètre entre les personnes. (Une distance de 2 mètres est préférable)
  • Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir à usage unique en cas de toux ou d’éternuement
  • Se moucher et ne cracher que dans des mouchoirs à usage unique, que l’on jette immédiatement à la poubelle
  • Se saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Se laver soigneusement et régulièrement les mains, avec de l’eau et du savon et les essuyer avec des papiers à usage unique de préférence (pas de sèche-mains électriques), en l’absence de point d’eau utiliser une solution hydroalcoolique
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche

Le télétravail reste la règle pour les semaines suivant le déconfinement

La principale recommandation pour les entreprises est de placer leurs salariés en télétravail lorsque c’est possible et d’éviter les déplacements professionnels afin de limiter la propagation du virus.

Pour protéger les personnes vulnérables présentant un risque de développer une forme grave d'infection au virus SARS-CoV-2 (coronavirus), celles-ci doivent être maintenus en télétravail ou si cela est impossible, elles peuvent être placées en activité partielle (texte du décret). Pour pouvoir bénéficier de cette mesure et en informer leur employeur, les salariés concernés doivent contacter leur médecin traitant qui leur établira un certificat d’isolement. Consulter cette rubrique

Dans les cas où vous ne pouvez pas faire du télétravail, si vous ne faites pas partie des personnes vulnérables, votre employeur vous expliquera la nouvelle organisation qu'il aura mis en place ainsi que celle de votre poste de travail. Il vous informera des mesures qu'il a mises en place pour assurer votre sécurité au travail.

Dans le cadre de bureaux partagés, des lingettes ménagères ou des produits compatibles avec les surfaces nettoyées peuvent être mis à disposition des utilisateurs pour le nettoyage des postes de travail individuels. Il est impératif que chaque salarié nettoie son poste de travail en fin service.

Quand faut-il porter un masque ?

Les mesures « barrières » sont les principales mesures pour éviter la transmission (distanciation, règles d’hygiène…)

Le port d'un masque est toutefois recommandé et même obligatoire dans les transports en commun, car la distanciation physique ne peut pas être appliquée. Le masque sera aussi porté au travail si la distanciation ne peut pas être repectée.

Quel masque utiliser ?

  • Le port d’un masque chirurgical ou d’un masque FFP2 est réservé à certaines catégories de professionnels particulièrement exposés selon des modalités bien définies 
  • Des masques chirurgicaux sont maintenant disponibles dans le commerce et des masques alternatifs (masques "grand public") ont récemment été mis au point. Ils peuvent être proposés à des personnels exposés au public (cat 1) ou pour éviter qu’une personne émette dans l’environnement des gouttelettes en toussant, éternuant ou parlant à visée collective pour éviter la contamination d’autres personnes (cat 2). Cette dernière catégorie nécessite d’être portée par tout un collectif de travail
  • Il convient dans tous les cas de rester très vigilant et d’éviter les erreurs de manipulation qui pourraient entrainer un risque de transmission. Pour cela, il convient d’éviter de toucher l’avant du masque y compris lors du retrait, et de se laver les mains ou de réaliser une friction hydroalcoolique avant de le mettre et après l’avoir retiré. Le masque ne remplace pas les règles d’hygiène et les mesures barrières doivent être respectées !
  • L’employeur fournit des masques à ses salariés autant que nécessaire à l’activité, en organisant au préalable la distribution.
  • Les recommandations sont les suivantes :
    • Fournir à minima un masque par trajet domicile/travail (donc 2 par jour). Davantage si déplacements à faire en transports en commun dans le cadre des missions
    • En fonction du type de masque, vérifier la durée maximale du port et en fournir autant que de besoin. Si masque alternatif, alors un toutes les 4 heures
    • Conseil d’entretien d’un masque alternatif : lavage à 60° avec un détergent, pendant 30 minutes en machine à laver 

Comment manipuler un masque ?

voir la vidéo

Consulter la fiche "Doctrine masque" 

Covid-19 fiche doctrine masque

Faut-il mettre des gants jetables ?

Dans la plupart des situations de travail en entreprise les mesures d’hygiène sont suffisantes.

Si des gants sont utilisés pour éviter que les mains se contaminent au contact des surfaces il convient d’être particulièrement vigilant : les gants se trouvent alors potentiellement contaminés et il faut donc impérativement respecter les mesures suivantes :

  • Ne pas se porter les mains gantées au visage
  • Oter ses gants en faisant attention de ne pas toucher sa peau avec la partie extérieure du gant
  • Jeter ses gants dans une poubelle après chaque utilisation
  • Se laver les mains ou réaliser une friction hydro-alcoolique après avoir ôté ses gants

voir le guide

Faut-il prendre sa température ?

L'autosurveillance de la température est privilégiée en cas de symptômes évocateurs de Covid-19. 

Il est rappelé qu'en cas de sensation fébrile, et plus généralement devant tout symptôme pouvant faire évoquer un Covid-19, il ne faut pas se rendre sur leur lieu de travail, contacter son médecin traitant et avertir son employeur.

Surveiller l’apparition de symptômes Covid -19

  • Les symptômes les plus fréquents sont : Fièvre > 38°C, difficultés respiratoires, frissons, sueurs importantes, toux
  • Les autres symptômes peuvent être : Douleur dans la poitrine, rhume, douleurs de gorge, modification du goût et/ou odorat, courbatures, fatigue intense, céphalées/ maux de tête, diarrhée, nausées, vomissements, douleurs abdominales, éruption cutanée inhabituelle

Que faire si j'ai des déplacements professionnels prévus ?

Lors des déplacements, les règles des gestes barrières doivent être respectées et le port du masque est recommandé.

L’équipement adapté à la mission et le déplacement en véhicule doit s’effectuer prioritairement seul ou en aménageant le véhicule avec des moyens de protection adaptés. Des consignes vous seront communiquées pour désinfecter les véhicules si plusieurs salariés en ont l’usage.

Pour accéder aux autres chapitres du guide pour la reprise d'activité