Semsi
Semsi Semsi

Conseils pour prévenir les RPS après le déconfinement

Accueil > COVID 19

Nous arrivons après une période de confinement de près de 2 mois à une reprise progressive dans beaucoup d’entreprise. Cette période est difficile car elle s’accompagne de mesures de prévention sanitaires strictes, et elle risque de générer une certaine anxiété, et un sentiment d’incertitude.

Dans les organisations déjà bouleversées par des mesures prises dans l’urgence au moment du confinement (chômage partiel, télétravail imposé, fermeture temporaire…), des tensions internes et des conflits peuvent apparaître et affecter certains salariés.

La fatigue psychique est également à prendre en compte pour les salariés qui ont maintenu leur activité dans des conditions dégradées.

Afin de prévenir les risques psychosociaux dans cette période, l’INRS conseille aux employeurs de :

  • Prendre le temps d’accueillir de façon personnalisée chaque salarié : 
    • Ecouter la façon dont le salarié a vécu la période et répondre à ses questions
    • Veiller à ne pas être trop intrusif sur la santé ou la situation personnelle et familiale
    • Orienter si nécessaire vers le service de santé au travail
    • Répondre aux questions sur le retour et les changements d’organisation
  • Anticiper les conséquences de la mise en place des mesures barrières et de la distanciation sociale
    • Informer, expliquer, former les salariés à l’ensemble des mesures d’hygiène et de sécurité prises
    • Reconnaître les difficultés que ces mesures de prévention sanitaires risquent d’engendrer sur l’organisation de travail et la réalisation des tâches
  • Prendre le temps de faire un retour d’expérience
    • Reconnaître les efforts déployés pendant la crise
    • Faire un bilan de la période de confinement pour valoriser et conserver les bonnes pratiques et identifier ce qui n’a pas fonctionné
  • Communiquer de façon transparente sur l’impact économique de la crise sanitaire pour l’entreprise
    • Informer les salariés en leur fournissant des éléments factuels sur la marche de l’entreprise, ses perspectives économiques et sociales, les évolutions d’organisation
    • Communiquer régulièrement sur les conditions du déconfinement et la reprise d’activité
  • Faire attention à la surcharge de travail
    • La reprise d’activité peut être synonyme de rattrapage alors que beaucoup de salariés ont déjà beaucoup contribué dans la période de confinement, à distance ou sur le terrain, dans des conditions dégradées
    • Certains salariés vont conserver certaines contraintes familiales et personnelles fortes
  • Restaurer le collectif de travail et repositionner l’encadrement de proximité

    • Les diversités de situation rencontrées pendant le confinement (arrêt de travail, chômage partiel, télétravail…) peuvent créer des tensions au sein des collectifs
    • Les effectifs risquent de ne pas être au complet lors de la reprise de l’activité
  • Faire attention au risque de tensions possibles ou d’oppositions multiples
    • Faire preuve d’équité et de discernement en cas de conflits ou de stigmatisation
    • Les managers de proximité auront besoin du soutien de leur propre hiérarchie et des ressources humaines pour les appuyer dans leur rôle

 

Votre médecin du travail et l’équipe pluridisciplinaire sont à votre écoute pour répondre à vos questions sur la prévention des risques psychosociaux.

N’hésitez pas à rappeler les coordonnées de votre médecin du travail aux salariés afin qu’ils prennent directement contact avec lui si nécessaire. Les psychologues du SEMSI peuvent apporter leur support sur prescription des médecins.